Photographie : Polaroïd is not dead

Vous aviez peut-être entendu parler dès 2008 de « The Impossible Project », projet monté par 11 anciens salariés de la société Polaroïd qui, déçus par l’arrêt de la production de films Polaroïd par leur employeur, avaient décidé de s’associer pour en relancer la fabrication.

Depuis, la mode du Polaroïd a repris de plus belle et deux marques s’octroient la quasi-totalité des parts de marché : Fujifilm, qui produit films et appareils photo, et… Polaroïd elle-même qui, à défaut de films, a relancé la production d’appareils photo.

Et c’est maintenant au tour de la jeune start-up The Impossible Project de se lancer dans la fabrication d’un nouvel appareil photo dénommé I-1.  Oscar Smolokowski, CEO de la start-up, explique y avoir pensé dès le premier jour, « nous avons rêvé de notre propre appareil photo depuis le premier jour, et nous sommes ravis de porter aujourd’hui l’I-1 sur le marché » raconte-t-il.

polaroïd 2.0, la relance par l’innovation et le design

Vendu au prix de 299€, ce nouveau polaroïd (à ne pas confondre avec la marque !) présente un design moderne, presque déjà iconique, et surtout de la connectivité. Car si l’atout majeur du polaroïd demeure la spontanéité (au lieu du mitraillage permis par le numérique), The Impossible Project a fait le choix de la modernité en permettant l’utilisateur de connecter son appareil à son smartphone, via une appli déjà disponible sur iOS, offrant, avant la prise de vue, l’usage de filtres, la double exposition, le déclenchement à distance (en claquant des mains), le light painting, etc.

Polaroid1

Au prix de l’appareil s’ajoute celui des cartouches de films, oscillant entre 20€ et 40€ pour 8 films, ce qui peut revenir très vite assez cher aux amateurs du dimanche. Cet appareil s’adresse donc avant tout aux amoureux du vintage et du design, souhaitant expérimenter un polaroïd encore plus ludique.


Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/27/d629796408/htdocs/clickandbuilds/SiteWeb0/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 326

LAISSER UN COMMENTAIRE