Kyump, une alternative innovante pour vendre ou acheter sa voiture d’occasion

Combien de temps avez-vous consacré à l’acquisition de votre dernière paire de chaussures ? Moyenne au sein de la rédaction : 15 minutes. Combien de temps avez-vous consacré à l’acquisition de votre voiture d’occasion ? Moyenne au sein de la rédaction : 30 minutes (et encore, c’est vraiment parce que le stagiaire est fan de sport automobile !).

Rien ne vous dérange dans ce constat ? Nous mettons à peine 15 minutes de plus à dépenser 150 fois plus* !

pour des chaussures à 100 euros et une voiture d’occasion à 15.000 euros.

 « Ne plus se faire détrousser chez son concessionnaire. »

Kyump, une startup parisienne, propose un modèle innovant d’intermédiaire en achat/vente de voitures d’occasions entre particuliers. Leur solution allie le meilleur des deux mondes : la qualité et le professionnalisme des concessionnaires avec les petits prix des transactions entre particuliers. Créée fin 2014 par 3 anciens polytechniciens passés d’abord par les grands noms du consulting et un site internet spécialisé en pièces détachées, Kyump a conclu sa 1ère vente en mai 2015 et comptabilise aujourd’hui plus de 50 véhicules vendus par mois.

Leur secret ? Un service intégré d’expertise automobile leur permettant d’offrir confiance et marge contenue aussi bien aux vendeurs qu’aux acheteurs de véhicules d’occasion.

Entretien avec Louis-Gabriel de Causans, Président et co-fondateur de la société

Axionaria : « En quoi votre service se distingue-t-il des acteurs existants ? »

L-G C : « Avant Kyump, pour vendre votre voiture vous aviez le choix entre passer par un concessionnaire qui vous rachetait votre véhicule 25% en-dessous de sa cote ou un site internet qui vous garantissait des centaines de coups de fil et de visites de petits curieux pour un délai de vente de 2 mois en moyenne.

Guère mieux pour les acheteurs qui payaient la garantie concessionnaire au prix fort ou prenaient le risque d’un véhicule défectueux en traitant directement avec des particuliers.

L’innovation de Kyump est de réaliser un tri dans sa sélection de voitures qui sont expertisées et valorisées par des professionnels, offrant ainsi des garanties au moins aussi bonnes que les concessionnaires, tout en maintenant des marges très basses permettant aux vendeurs de gagner plus et aux acheteurs de payer le juste prix.

La recette consiste à se débarrasser de tous les coûts qui n’ont pas de valeur ajoutée pour les clients : marketing, showroom luxueux, stockage, équipe de vente fortement commissionnée, etc. Chez Kyump, nous ne gardons que les coûts qui apportent de la valeur à nos clients vendeurs ou acheteurs. »

 

Axionaria : « Où en êtes-vous dans l’avancement de votre projet ? »

L-G C : « Notre entreprise est en croissance constante et déjà à l’équilibre. En un an nous employons 11 salariés et couvrons toute l’Île-de-France. Et nous livrons partout en France.

Côté technique, notre plateforme internet propose pour chaque voiture à la vente un détail d’informations inégalé tout en conservant une lecture simple et intuitive. Nous avons également mis au point un algorithme d’estimation du prix des véhicules. Bien qu’à ce stade ses résultats doivent être doublés ou corrigés par une intervention humaine, nous espérons pouvoir nous en passer dans un futur proche.

Jusqu’à présent tous ces développements se sont fait grâce à nos capacités d’autofinancement, mais nous réfléchissons à l’étape d’après. »

 

Axionaria : « Quelles sont les prochaines étapes de l’avancement du projet ? »

L-G C : « Le recrutement tout d’abord car notre expérience clients nous démontre à chaque instant que c’est le sérieux et la disponibilité de nos employés, que ce soit nos inspecteurs-mécaniciens de véhicules ou nos commerciaux au service des clients, qui font la différence de notre business model.

Nous souhaitons également enrichir les fonctionnalités de notre plateforme internet, cela passera par le développement de la qualité et du détail de l’information communiquée aux acheteurs via les annonces qu’ils consultent, ainsi que par l’amélioration de notre algorithme de valorisation. Cela passera également par une offre de services enrichie avec notamment la proposition de solutions de financement, ainsi que des propositions d’assurances négociées (aujourd’hui les véhicules achetés via notre site bénéficient d’une garantie mécanique de 6 mois).

Enfin, si pour l’instant 100% des vendeurs et 50% des acheteurs sont situés en Île-de-France, nous voulons partir progressivement à la conquête de l’ensemble du territoire national. »

 

Axionaria : « De quoi auriez-vous besoin pour passer à l’étape supplémentaire ? »

L-G C : « Nous sommes partis avec 10.000 euros et avons grandis grâce à nos capacités d’autofinancement mais les plans de développement et de croissance décrits précédemment nécessiteront plus de fonds qui seront investis dans les technologies, le recrutement et bien sûr le marketing. »

 

A la suite de cet entretien, une interrogation demeure, pourquoi « Kyump » ? A cette question Louis-Gabriel de Causans répond avec beaucoup d’entrain : « tous nos clients sont venus chez nous déçus des sites « carmachin » ou « autobidule » dont ils n’arrivaient même pas à se souvenir du nom exact. Nous voulions nous distinguer de ces sites internet et/ou intermédiaires classiques, alors tout naturellement, ce fut « Kyump » !

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE